Nouvelle donne conventionnelle

Une demi journée pour maitriser les Fondamentaux

Conférencier

Elie Attali

Expert judiciaire près la Cour d’Appel de Paris
Membre de la Commission de Législation Professionnelle à l’ADF,
Membre de la Compagnie Nationale des Experts en Odonto-Stomatologie
Expert inscrit sur la liste nationale des experts en accidents médicaux
Membre du Comité de lecture de la revue Droit et médecine Bucco-Dentaire

Il a accompagné des centaines de confrères dans des contrôles médico-légaux de toute nature, en qualité de consultant indépendant. Son expérience lui fait réaliser que la meilleure défense est la prévention.

Propositions présentées à la Profession :

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Reste à charge zéro », un certain nombre d’actes
pour lesquels un plafond tarifaire aura été instauré feront l’objet d’une prise en charge intégrale
par l’assurance maladie obligatoire et complémentaire, afin de rendre accessibles sans reste à
charge des actes considérés comme essentiels pour les patients.

Ainsi les actes prothétiques, entre 3 groupes (paniers) :
– Un panier « reste à charge zéro », avec plafonds tarifaires
– Un panier à tarifs maîtrisés, avec plafonds tarifaires
– Un panier à tarifs libres

L’UNCAM propose de différencier les types de couronnes, les inlays-cores, les bridges, les
inlays-onlays, les prothèses adjointes, les réparations et adjonctions, afin de fixer des plafonds
tarifaires distincts selon :
– le matériau : céramique-monolithique (zircone ou hors zircone), céramo-métallique,
métallique, céramo-céramique, résine, composite, métaux précieux et semi-précieux ;
– et la localisation des dents : distinction entre les dents antérieures ou « visibles »
(incisives, canines), les dents intermédiaires (1 ère et 2 ème prémolaires) et les dents
postérieures (molaires).
La répartition des actes prothétiques au sein des 3 paniers doit permettre de garantir l’accès de
tous les patients à des matériaux dont la qualité esthétique est adaptée à la localisation de la dent
concernée, et doit également permettre le développement de l’innovation technologique et le choix
de matériaux haut de gamme par des niveaux de prix adaptés.

Une partie de la demi journée sera consacrée aux changements qui nous seront imposés dès avril 2019.

Comment d’adapter à cette nouvelle donne conventionnelle et y survivre.

La CCAM nous offre un certain nombre d’opportunité nous permettant de s’approprier ces futures
règles.

Comment coder les actes non pris en charge par l’Assurance Maladie ?

Je vous propose une demi journée pour maitriser les fondamentaux et exercer sereinement

Programme

14h30 – 18h00

Présentation et analyse des modifications majeures apportées par la nouvelle convention.

Mettre en place les procédures qui sécurisent l’exercice au quotidien. Analyser les principales erreurs que l’on pratique en toute bonne foi.

Les participants auront l’occasion de soumettre leurs questions et cas particuliers dans l’anonymat (envoyez-nous vos éléments par retour de mail) ou en direct.

Séminaire : 220 €
Par personne (praticien ou assistante)

Nos dates de formation 2019
  • Paris : Mercredi 20 Mars 2019 (COMPLET)
  • Marseille : Mercredi 3 Avril 2019 (COMPLET)
  • Paris : Mercredi 10 Avril 2019 (COMPLET)
  • Paris : Jeudi 16 Mai 2019
  • Lyon : Mercredi 22 Mai 2019
  • Nice : Jeudi 27 Juin 2019

S’inscrire